Légère, douce, éprouvante, rude parfois...

La marche est un effort partagé

qui rapproche les randonneurs.

Complices et solidaires,

ils sont compagnons et même amis.

 

Marcher,

c'est arpenter les sentiers créés

pour relier les villages et les hommes.

Randonner,

c'est rencontrer l'autre,

découvrir une culture,

un art de vivre.

Musarder par la lande,

flâner dans un verger odorant

ou déambuler sur le vieux pont de pierre...

«Parents, éducateurs, animateurs, enseignants :

sortez-les, faites-les bouger, marcher, courir, grimper, construire, rire...

Ils apprendront mieux, ils souffriront moins, ils aimeront plus la vie et les autres.»
Louis Espinassous

Les sorties en nature n’impliquent pas nécessairement une activité basée sur une transmission de savoirs, sur un apport formel de connaissances…

Il y a la découverte par les sens, ainsi que le jeu libre. Celui-ci revêt en lui-même une importance capitale.

L’adulte pourra ensuite utiliser ce terreau pour «accompagner» et «formaliser certains apprentissages

Les nombreux apprentissages des sorties nature :
- éveiller et cultiver la curiosité
- développer la motricité fine et globale
- développer le langage
- découvrir le monde de la matière, du vivant (avec des thèmes forts comme la mort), le temps qui passe, les saisons et ses transformations
- le devenir élève et le vivre ensemble : s’entraider, persévérer, développer le sens de l’effort, se socialiser
- la créativité, l’imaginaire : inventer des jeux, fabriquer des objets, mener des projets et trouver des solutions aux obstacles rencontrés

© 2016 par O. Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle

Bonimenteur d'en haut